Pilates 2







La méthode Pilates

La méthode Pilates est le fruit de longues années de travail du précurseur de l’industrie du bien-être : Joseph Pilates. Pour mieux comprendre l’engouement actuel pour cette méthode mondialement reconnue, il faut revenir plus d’un siècle en arrière et passer en revue les éléments essentiels qui constituent l’œuvre de son fondateur. Dans cet article, nous évoquons également les bienfaits du Pilates sur le corps, via une approche concrète : le Pilates pour soigner le mal de dos.


Pilates : un homme, une vie, une méthode

A sa naissance, en 1883, rien ne prédisposait Joseph Pilates à devenir le fondateur d’une méthode mondialement connue. Affecté par l’asthme, les rhumatismes et le rachitisme, Joseph Pilates est un enfant à la santé fragile. C’est par le biais d’une volonté d’acier et d’un moral paré à toute épreuve que le jeune homme frêle né en Allemagne multiplie les activités sportives en vue d’améliorer sa force musculaire. Perfectionniste, Pilates étudie attentivement l’anatomie et le mouvement ainsi que les philosophies occidentales et orientales et les activités originaires d’Extrême-Orient comme le yoga ou les arts martiaux. Très rapidement, convaincu du pouvoir du mental sur le corps, Joseph Pilates élabore son propre programme de préparation physique dont les ingrédients se trouvent essentiellement dans la parfaite exécution et le contrôle des mouvements.
Peu de temps après son arrivée à Londres, la Première Guerre mondiale éclate et Joseph Pilates est interné dans un camp sur une île britannique, aux côtés de soldats allemands. C’est là qu’il met au point une méthode de gymnastique efficace qu’il teste sur ses compagnons pour réaliser rapidement qu’elle les rend plus forts et plus résistants aux maladies. Une révélation qui accélère la carrière de Joseph Pilates et l’encourage à affiner sa technique en aidant les soldats blessés et immobilisés à pratiquer des exercices visant à prévenir la perte musculaire.
Plus tard, au cours de son voyage pour les Etats-Unis, Joseph Pilates rencontre Clara, sa future épouse, une infirmière, qui jouera un rôle fondamental dans le développement et l’apprentissage de sa méthode appelée Contrology. Puis tout s’enchaîne rapidement : premier studio à New York en 1926 et une réputation qui se répand tel un feu de forêt, notamment auprès d’acteurs, de sportifs et de danseurs new-yorkais qui apprécient la parfaite maîtrise de Pilates du corps humain, accueillant à bras ouverts sa philosophie qui veut que la forme physique soit la condition préalable au bonheur.
Après avoir développé sa méthode sans relâche pendant de longues années, Joseph Pilates décède à New York en 1967, à l’âge de 84 ans, laissant derrière lui une méthode qui porte son nom ainsi que les prémices de l’industrie du bien-être telles que nous la connaissons aujourd’hui.


Pilates : un engouement qui a ses raisons

La méthode Pilates est basée sur des mouvements doux et profonds que chacun effectue en fonction de sa propre morphologie et en fonction de ses pathologies s’il en est. En travaillant la coordination et le souffle, l’objectif est de renforcer les muscles profonds. La méthode Pilates repose ainsi sur la coordination, la posture et la respiration, loin des exercices cardiovasculaires et des haut-parleurs assurdissants des salles de fitness.
Plébiscitée par les professionnels de santé – médecins, kinésithérapeutes, ostéopathes -, les sportifs et les stars comme Kate Winslet, Gwyneth Paltrow ou Madonna pour n’en citer que quelques-unes, la méthode Pilates convient aussi bien aux personnes actives qu’aux seniors. Les bienfaits du Pilates se retrouvent dans le rééquilibrage de la posture et du renforcement des muscles autour du squelette qui ont tendance à perdre de leur tonicité avec l’âge. Les exercices respiratoires et l’importance de l’intellect dans la pratique du Pilates permet également de progresser et de gagner en confiance.
A une époque où l’on vit plus longtemps, le Pilates s’inscrit comme une pratique sportive et un état d’esprit visant à se maintenir en forme à tout âge. Les exercices contribuent également à affiner sa silhouette et l’attention portée sur la respiration dissipe le stress. Les effets du Pilates se font ressentir sur le corps comme sur l’esprit, au bout de quelques séances seulement.


Un exemple concret des bienfaits du Pilates : le mal de dos

Tout le monde peut pratiquer le Pilates et à tout âge. Les exercices ne requièrent pas de compétences particulières et ne sont ni violents, ni traumatisants pour le corps. Il est surtout conseillé aux personnes qui ne pratiquent pas ou peu d’activité sportive ainsi qu’aux individus souffrant de stress, de fatigue ou de raideurs. Les femmes bénéficient des bienfaits du Pilates lorsqu’elles sont enceintes ou qu’elles viennent d’accoucher et, bien évidemment, la méthode Pilates s’inscrit dans la continuité de séances chez le kinésithérapeute ou l’ostéopathe chez les patients en convalescence ou ayant subi un traumatisme.
Zoom sur un exemple concret pour lequel le Pilates fait ses preuves : le mal de dos.
Dans le cas des personnes souffrant de mal de dos, le Pilates aide à renforcer la sangle abdominale afin de soulager les muscles lombaires. On travaille sur en profondeur et l’on procède à un rééquilibrage progressif en renforçant les muscles les moins utilisés, en étirant ceux qui sont trop sollicités et en réveillant les muscles profonds qui constituent le plancher pelvien, chez les femmes comme chez les hommes. Le Pilates permet également de travailler les abdominaux transverses afin d’aider à la colonne de se tenir bien droit. Une méthode globale qui prend en compte le dos dans son intégralité afin d’être efficace.

ESSAYER
LE PILATES

Contactez nous au 06 87 56 15 05

ou


Nous vous enverrons des informations sur notre actualité
et sur nos cours.
[recaptcha]